PDF Imprimer Envoyer

 

Parmi les féquipements les plus utilisés dans le monde de l'informatique, les imprimantes tiennent une place de choix. et pour cause, elles concrétisent votre travail.

Voici leurs caractéristiques, et tout ce que vous devez connaître pour choisir la vôtre.

Quelque soit le type de votre imprimante, il faut qu'elle soit :  (reportez vous en bas de page pour les astérisque)

- D'une résolution de 600x600 dpi* minimum
- D'une vitesse d'impression de 4 à 6 ppm* minimum.
- Avec une interface* : USB* ou parallèle* sur PC, et USB pour Mac. Préférez une imprimante possédant les deux si possible (plus polyvalente).

Une imprimante doit être choisie en fonction de son utilisation.

Attention : le prix d'achat d'une imprimante n'est pas le seul critère à prendre en compte, regardez bien le prix des consommables.
" Une cartouche contient aujourd'hui entre 10 et 20 ml d'encre, contre 25 à 30 ml il y a quelques années. L'encre stockée dans les cartouches se transforme en véritable produit de luxe, vendu entre 615 et 3800 euros le litre !
La stratégie des grandes marques du secteur est pourtant claire. Vendre un maximum d'imprimantes au prix le plus bas possible, pour tenter de fidéliser une clientèle sur les cartouches, alors vendues à un prix exorbitant. On retrouve la même méthode chez les vendeurs de rasoirs à main et leurs lames de plus en plus sophistiquées et coûteuses. Alors, à quand les imprimantes jetables ?"

Les imprimantes Lasers monochrome (notre choix)

à moins de 100€ aujourd'hui contre 500€ minimum il y a encore peu de temps les imprimantes lasers sont incontestablement le meilleur choix pour qui veut imprimer en monochrome. Si la couleur n'est pas indispensable, il vaut mieux se décider pour ce type d'imprimantes.

Points forts (+) et points faibles (-) :

+ Rapide
+ Faible coût d'impression à la page

+ Encre résistant à l'eau et au temps (ne seche pas)
+ Utilisation polyvalente (entre particulière et semi-professionnelle)
- Monochrome

  
Les imprimantes couleurs jet d'encre

 

Elles permettent d'imprimer des photos numérisées sur du papier. Le coût d'impression par page étant assez élevé, il vaut mieux se tourner vers une imprimante quadri-chromique à réservoir séparé. Si on a besoin de la couleur, se tourner vers ce type d'imprimantes.

Points forts (+) et points faibles (-):

+ Impression en couleur
+ Faible coût à l'achat
+ Qualité Photo proche d'un cliché argentique.
- Prix des consommables élevé (entre 0,15 et 0,46 € la page en qualité photo)
- Encre fragile la plupart du temps
- Papier Photo très cher (à ajouter au prix de l'encre)


 

CRITERES DE CHOIX

- La résolution est un paramètre qui désigne la précision de l'imprimante. Elle est définie par un couple de chiffres (ex : 600x1200 ppp*). De manière générale, plus ces chiffres sont élevés, plus l'imprimante sera précise.

- La vitesse d'impression : C'est le nombre de pages imprimées à la minute (ppm*). Elle varie en fonction de la qualité d'impression (un brouillon sera imprimé plus rapidement qu'une page en haute résolution). En règle générale, une imprimante Laser imprime plus vite qu'une imprimante à jet d'encre. Si l'on doit tirer de gros débits, il faut 4 ppp minimum pour une "jet d'encre" et entre 6 et 8 ppm pour une Laser.

- L'interface : C'est ce qui permet de relier l'imprimante à l'ordinateur. Pour les PC, un port parallèle suffit, pour les Mac (et aussi PC), un port USB* est préférable. Il faut savoir qu'il existe des imprimantes possédant les deux interfaces. Certains modèles proposent également un port infra-rouge afin d'imprimer directement des clichés à partir d'un appareil photo numérique.

- La taille maximale des documents : La plupart des imprimantes se limitent au format A4 (21x29.7cm), mais il existe des imprimantes A3 pour des utilisateurs plus exigeants.

- Les différents supports : Du papier ordinaire aux transparents en passant par des transferts, ces types de papiers peuvent être supportés par certaines imprimantes à jet d'encre. Au niveau du papier, elles offrent plus de souplesse que leurs homologues Lasers.

- Technologie : Laser ou Jet d'encre ? Tout dépend de ce que vous comptez en faire. Si vous recherchez une imprimante essentiellement pour du texte, fiable, capable d'imprimer en grande quantité, dont le coût à la page avoisine les 20c, et que la couleur n'est pas une caractéristique primordiale… il vaut mieux s'orienter vers une imprimante Laser.

Les lasers

Une imprimante Laser brûle l'encre et la fixe sur le papier. Le résultat est très propre et l'impression résiste à l'eau et au temps. Du fait de leur mécanique interne, les imprimantes Lasers sont capables d'imprimer un très grand nombre de pages par jour. Elles sont donc plus appropriées pour une utilisation intensive. Elles utilisent également de la mémoire afin de mémoriser les travaux d'impression. Pour du texte (essentiellement), préférez une imprimante livrée avec 1 Mo de mémoire. Pour des graphiques ou des photos, préférez 4 Mo minimum.

Caractéristique :

+Faible coût d'impression.
 Un toner pour imprimante Laser coûte entre 75 et 120 € en moyenne selon les modèles ; tous sont capables d'imprimer plus de 2500 pages... soit un coût entre 20 et 32 centimes. Un critère de taille !
  
+Encre résistante
 Le procédé de la Laser consiste à brûler de la poudre d'encre noire sur la feuille de papier ; c'est le procédé utilisé par les photocopieurs. L'encre ne craint donc pas l'eau et résiste mieux aux assauts du temps.
  
-Monochrome
 C'est là leur principal défaut. Il existe des imprimantes Lasers couleurs, mais leur coût est tellement prohibitif qu'elles sont réservées à une utilisation purement professionnelle.
  
  
  



Les "jet d'encre"

Ce type d'imprimantes envoie des gouttes de différentes couleurs sur le papier. Ces gouttes se mélangent et offrent des nuances de couleurs. Pour ces imprimantes, outre la résolution en dpi, il existe divers procédés d'impression. Certains jouent sur la taille des gouttes, d'autres sur la façon d'expulser la bulle sur le papier. Au final, toutes les imprimantes haut de gammes offrent à peu près les même performances, reste à lire les caractéristiques intrinsèques de chaque modèle pour se faire une idée plus précise. Attention : ces imprimantes ne supportent pas un gros débit par jour (sauf contre indication expresse de fabricant).

+Impression en couleur
 Les imprimantes utilisant la Trichromie* : A bannir absolument :
qualité médiocre, utilise trop d'encre.
 Les imprimantes dites à Quadrichromie* :
Elles sont particulièrement adaptées à une utilisation normale. Préférer un modèle ayant des cartouches séparées afin de remplacer uniquement la couleur qui fait défaut.
 Les imprimantes à Polychromie* :
Elles utilisent 1 cartouche de noir et les 3 couleurs (comme la quadrichromie) de base, plus des couleurs supplémentaires. Résultat : une plus grande précision dans le passage d'une nuance à l'autre. Ces imprimantes représentent le haut de gamme des imprimantes à jet d'encre et sont accompagnées du label "Photo".
  
+Faible coût à l'achat
 Il existe différents coûts pour ce type d'imprimantes. Les polyvalentes impriment aussi bien du texte que des photos (qualité correcte), et les "Photo" (plus chères) sont spécialisées dans l'impression de clichés à haute résolution. Si vous tenez à avoir une qualité irréprochable, orientez-vous vers les modèles "Photo". Sinon, les polyvalentes sont assez bonnes partout : c'est un très bon compromis.
  
+Qualité Photo proche d'un cliché argentique.
 Modèle Photo à Polychromie : le résultat est impeccable sur du papier photo. Mais on obtient un résultat très correct avec une imprimante à quadrichromie et du papier couché.
  
-Prix des consommables élevé (entre 0,15 et 0,46 € la page en qualité photo)
 Le revers de la médaille : là où les Lasers affichent 2500 pages, les "jet d'encre" ne peuvent imprimer que peu de pages, et ce, par cartouche. Pour 300 pages, il faut en moyenne dépenser 15 € par cartouche de couleur, soit environ 0,15 € par page en qualité normale. On peut cependant jouer su la qualité en imprimant en mode brouillon (moins d'encre utilisée) ou en mode "Haute résolution" (quantité d'encre plus importante).
  
-Encre fragile la plupart du temps
 En règle générale, l'impression ne résiste pas du tout à l'eau et résiste très mal au temps ; les couleurs perdent leurs forces. Certains constructeurs utilisent cependant une encre spécialement résistante afin de remédier à ce problème… mais le prix est en conséquence.
  
-Papier Photo très cher (à ajouter au prix de l'encre)
 Lorsque l'on souhaite faire une impression digne de ce nom (comparable à un cliché argentique), l'utilisation d'un papier ordinaire ne suffit pas : il faut alors investir dans du papier de très bonne qualité. Il en existe en effet plusieurs types :
  
Normal : Pour du texte, des graphiques ou des photos sans importance.

Couché (plus ou moins 0,03 € la page) : Pour des photos de bonne qualité.

Photo, brillant (de 0,15 à 1 € la feuille) : Pour des clichés de haute qualité, comparable à un tirage argentique.

Pour transfert (environs 1,50 € la feuille A4) : Lorsque l'on imprime une photo sur ce support, on peut la transférer (grâce à un fer à repasser) sur du tissu. On personnalise alors ses tee-shirts avec ses clichés ou logos.



CONCLUSION

Le choix d'un type d'imprimante entraîne des conséquences. Si l'on veut imprimer beaucoup de texte, il vaut mieux se pencher vers une Laser, plus économique à long terme. Si on veut absolument de la couleur pour imprimer des photos, s'orienter vers une Jet d'encre polyvalente à quadrichromie et réservoirs séparés : la qualité est très correcte, le prix d'achat est raisonnable et on ne paye que la cartouche dont la couleur manque.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter de faire bonne impression maintenant.

LEXIQUE

Dpi : Dot Per Inch (ou Point Par Pouce, ppp) : nombre de points imprimés sur un pouce carré, soit le nombre de points pour une surface de 6.45cm². Plus il est élevé, plus l'impression sera précise !

Polychromie : Plusieurs couleurs (Rouge, Bleu, Jaune, noir, et supplémentaire). Permet de ne remplacer que la cartouche vide. Nuances de couleurs plus riches, impression de haute qualité.

Ppm : Page par minute. Indique le nombre de pages imprimées à la minute. Cette valeur est souvent donnée pour une qualité dites "brouillon" ou "normale". En haute définition, le nombre de pages diminue considérablement.

Quadrichromie : Trois couleurs (Rouge, Bleu, Jaune) et une cartouche noir. Permet d'imprimer des textes avec du vrai noir. Cette technologie comporte entre 2 et 4 cartouches, selon que les couleurs sont séparées ou non.

Trichromie : Trois couleurs (rouge, bleu jaune) servant à l'impression. Le noir est obtenu par mélange des couleurs. Mauvaise qualité d'impression, très coûteux à l'utilisation.

USB

(Universal Serial Bus) : Port visant à remplacer, pour les imprimantes, le port parallèle à moyen terme. Son taux de transfert est plus rapide et son utilisation (très simple) permet un branchement à chaud, c'est à dire que vous n'avez pas besoin d'éteindre votre ordinateur pour installer le périphérique.

 

 

 

 

Parallele : de moins en moins utilisé.

Le Port parallèle associé à l'interface parallèle Centronics (à l’origine : LPT pour Line Printing Terminal) est un connecteur situé à l'arrière des ordinateurs compatibles PC reposant sur la communication parallèle.

Elle a été conçue pour une imprimante texte employant un jeu de caractères de 8 bits : l'ASCII. Le nom vient des limitations de l'imprimante qui ne peut imprimer que du texte, une ligne après l'autre. Toutefois, les imprimantes graphiques (pouvant imprimer des images) se sont adaptées à ce système pour profiter des interfaces normalisées des ordinateurs de l'époque.